Chenilles processionnaires

Home / Chenilles processionnaires

 Chenilles processionnaires du pin

La saison de traitement 2018 est achevée. Au 5 décembre, les premières processions au sol sont observées sur la zone littorale du département avec plus de 2 mois d’avance, signe que les conditions météorologiques ont été favorables à un développement rapide des chenilles.

Attention, il ne faut surtout pas manipuler les chenilles en procession sur le sol. Tout au plus, il est possible de les brûler avec un chalumeau ou un désherbeur thermique.

Il est alors indispensable de se protéger avec des équipements de protection individuels pour limiter le risque d’urtication au  niveau des yeux, des voies respiratoires et de la peau.procession

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 14 mars 2018 :

Les dernières processions sont actuellement observées au sol. Cette saison aura été marquée par un grand décalage biologique puisque les premières chenilles au sol ont été observées dés le mois de novembre 2017.

 A ce stade de développement et considérant la mobilité des colonies, aucune action efficace ne peut être envisagée sur les arbres. Tout traitement est donc désormais inutile. Il est toutefois possible avec beaucoup de précautions de brûler les chenilles au sol avec un chalumeau ou un désherbeur thermique.  Attention : L’utilisation d’une combinaison, de gants et de lunettes de protection contre les poils urticants est impératif.

Attention, les nids, même vidés de leurs chenilles, restent dangereux car ils contiennent du matériel urticant.

Mercredi 20 septembre 2017 :

La nouvelle génération de chenilles commence à éclore, les traitements pourront débuter début octobre lorsque le premier stade de développement sera atteint sur la majorité des sites en Ille et Vilaine.

 procession

jeunes chenilles

 

  

Les chenilles d’automne : La Processionnaire du pin.

 

 

Chenilles de printemps : La lutte n’est pas systématique mais une action est proposée lors des années de pullulation.

FGDON35 peut cependant agir préventivement sur des demandes ponctuelles et motivées concernant la chenille processionnaire du chêne ou le bombyx cul brun.

Certaines chenilles de printemps présentes sur les arbustes ne sont pas dangereuses, notamment sur les fusains.

La défoliation peut alors être spectaculaire mais l’arbuste produira une seconde pousse de feuille en juin. Le traitement n’est donc pas nécessaire dans ce cas

 

 

 

Agrément FGDON 35 200x200

 Fiche technique - Chenille processionnaire du pin. Cliquez pour agrandir

Fiche technique - Chenille processionnaire du pin. Cliquez pour agrandir

Alerte Chenille processionnaire du chêne.

Les cas de pullulation de chenille processionnaire du chêne sont  nombreux cette année en Ille et Vilaine.

Le risque d’urtication est très important pour l’homme et les animaux domestiques auprès de ces foyers aussi il convient d’établir un périmètre de sécurité autour des arbres concernés.

En fonction de la gêne occasionnée, vous pouvez solliciter les services de la FGDON35 pour traiter le foyer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.